Adulte, Fantasy, Lectures, Projet Ombre, Séries, Séries Terminées, Young Adult

[ProjetOmbre #07] L’Impératrice du Sel et de la Fortune

de Nghi VO
ed. L’Atalante | cover art de Alyssa Winans
Les archives des Collines-Chantantes 1/? | 128 pages | Fantasy/Conte | Novella | lu en VO

4è de couv

Un mariage politique force In-yo, jeune femme de sang royal, à s’exiler au Sud, dans l’empire Anh. Ses frères sont morts, ses armées et leurs mammouths de guerre reclus derrière leurs frontières. Seule et humiliée, elle doit choisir ses alliés avec circonspection.
Lapin, une jeune servante vendue au palais par ses parents, se prend d’amitié pour la nouvelle épouse de l’empereur.
L’adelphe Chih interroge la domestique au crépuscule de sa vie sur les divers objets peuplant sa maison. Leurs origines forment une histoire apocryphe jusqu’alors ignorée.


Mon avis

Cette novella est une petite merveille qui m’a surprise par sa qualité, son histoire et ses personnages très attachants.

On y suit Chih, membre de l’ordre religieux des Collines-Chantantes, dont la particularité est de collecter toute histoire, grande ou petite, à travers l’Empire de Anh. Ces chroniqueurs très particuliers sont accompagnés de huppes parlantes (vous savez ces oiseaux avec une petite houppette toute mignonne) dotées d’une immense mémoire collective. Donc, Chih, avec sa huppe Almost Brilliant, se rend à Thriving Fortune, le palais où l’ancienne Impératrice a été exilée, afin de recueillir l’histoire du lieu avant le couronnement de la nouvelle Impératrice. Là, elle rencontre Lapin, une ancienne servante, qui va lui raconter l’histoire de cette grande dame mystérieuse et incomprise dont tout le monde se souviendra comme L’Impératrice du Sel et de la Fortune.

Ce conte asiatique plein de magie est une ode au féminisme, à la résilience et à la reprise de son pouvoir. J’ai adoré comment, en si peu de pages, l’autrice a su esquisser un univers crédible, tout en dévoilant progressivement les secrets de l’Impératrice à mesure que Chih explore les souvenirs du palais. Jusqu’au dernier moment, je me suis posée des questions sur la vraie nature de la vieille Lapin et les motivations de l’Impératrice. C’était génial et très émouvant (oui, j’ai versé ma petite larme 😅).

Je ne peux donc que recommander cette lecture courte, légère et réconfortante. À savoir, la série compte, pour le moment, trois ouvrages, mais ce 1er tome se suffit très bien à lui-même. Chaque ouvrage est une nouvelle quête de notre duo de chroniqueurs avec un nouveau conte à (re)découvrir. Autant vous dire que j’ai super hâte ! 😄


Dans le même cycle :

6 réflexions au sujet de “[ProjetOmbre #07] L’Impératrice du Sel et de la Fortune”

  1. J’imagine qu’il y en a deux pour le moment mais que d’autres pourraient arriver ? En tout cas le fait qu’il y en ait plusieurs donne plus de chances pour une traduction je pense, ça pourrait s’additionner pour faire un « gros » livre – et c’est tant mieux, parce que ça donne envie.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s