Adulte, Fantasy, Lectures, Projet Ombre, Séries, Séries Terminées, Young Adult

[ProjetOmbre #07] The Empress of Salt and Fortune

de Nghi VO | ed. Tor | The Singing Hills Cycle 1/2 | 128 pages | Fantasy/Conte | Novella | VO

With the heart of an Atwood tale and the visuals of a classic Asian period drama The Empress of Salt and Fortune is a tightly and lushly written narrative about empire, storytelling, and the anger of women.

A young royal from the far north is sent south for a political marriage. Alone and sometimes reviled, she has only her servants on her side. This evocative debut chronicles her rise to power through the eyes of her handmaiden, at once feminist high fantasy and a thrilling indictment of monarchy.

Cette novella est une petite merveille qui m’a surprise par sa qualité, son histoire et ses personnages très attachants.

On y suit Chih, membre de l’ordre religieux des Singing Hills, dont la particularité est de collecter toute histoire, grande ou petite à travers l’Empire de Anh. Ces chroniqueurs très particuliers sont accompagnés de huppes parlantes (vous savez ces oiseaux avec une petite huppette toute mignonne) dotées d’une immense mémoire collective. Donc, Chih, avec sa huppe Almost Brilliant, se rend à Thriving Fortune, le palais où l’ancienne Impératrice a été exilée, afin de recueillir l’histoire du lieu avant le couronnement de la nouvelle impératrice. Là, elle rencontre Rabbit, une ancienne servante, qui va lui raconter l’histoire de cette grande dame mystérieuse et incomprise dont tout le monde se souviendra comme The Empress of Salt and Fortune.

Ce conte asiatique plein de magie est une ode au féminisme, à la résilience et à la reprise de son pouvoir. J’ai adoré comment, en si peu de pages, l’autrice a su esquisser un univers crédible, tout en dévoilant progressivement les secrets de l’impératrice à mesure que Chih explore les souvenirs du palais. Jusqu’au dernier moment, je me suis posée des questions sur la vraie nature de la vieille Rabbit et les motivations de l’Impératrice. C’était génial et très émouvant (oui, j’ai versé ma petite larme 😅).

Je ne peux donc que recommander cette lecture courte, légère et réconfortante. à savoir, la série compte deux ouvrages, mais ce 1er tome se suffit très bien à lui-même. Le 2nd, When the Tiger Came Down the Mountain, est une toute nouvelle quête de notre duo de chroniqueurs. Autant vous dire que j’ai super hâte ! 😄

6 réflexions au sujet de “[ProjetOmbre #07] The Empress of Salt and Fortune”

  1. J’imagine qu’il y en a deux pour le moment mais que d’autres pourraient arriver ? En tout cas le fait qu’il y en ait plusieurs donne plus de chances pour une traduction je pense, ça pourrait s’additionner pour faire un « gros » livre – et c’est tant mieux, parce que ça donne envie.

    Aimé par 1 personne

Répondre à Ecla'Temps Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s