BD/Comics/Manga, Jeunesse, Lectures, Oneshots

[Roman Graphique] Hammerdam

d’Enrique Fernández  | ed. Ankama | 2 x 80 pages | 2/2 | Roman Graphique Jeunesse

4è de couv

Après avoir disparu durant plusieurs années, le marteau est de retour à Hammerdam ! La ville est en ébullition et prépare un grand festival pour célébrer l’évènement. Des gens de tous les pays rejoignent Hammerdam dans l’espoir d’être choisis par le marteau : l’heureux élu partira dans une quête prodigieuse. Mais à la surprise générale, le marteau jette son dévolu sur Melina, une petite fille de 6 ans…


Mon avis

Enrique Fernández est un dessinateur de bande-dessinées ayant tout d’abord débuté dans l’animation. Il est le crayon derrière des petites merveilles comme Le Magicien d’Oz ou L’île sans sourire. Ici, il nous offre une BD très colorée, multi-vitaminée à destination des plus jeunes d’entre nous (mais vous me connaissez maintenant, ce n’est pas ÇA qui va m’arrêter ! 🤣)

Je vais le dire tout net, je suis hyper fan de son style et de ses couleurs 😍. En plus, Hammerdam est un peu différent de ses précédentes oeuvres. Il y a beaucoup d’expérimentation, de mélange de médiums mais c’est toujours aussi coloré et agréable ❤️. Ça pétille, c’est super frais et complètement barré 😆.

Alors de quoi ça parle ? Dans un pure monde de Fantasy, la petite bourgade d’Hammerdam accueille régulièrement un phénomène des plus étranges. Un marteau magique apparaît et choisit un ou une élue pour l’embarquer dans une grande aventure qui va changer sa vie pour le mieux. Toujours pour le mieux ! 😁
Cette année, le marteau a choisi la petite Melina qui a bien du mal avec sa famille et sa vie en générale. Mais elle ne va pas partir seule (elle n’a que 6 ans après tout !). Toute une bande de bras plus ou moins cassés vont donc s’inviter. Et puis, le méchant boulanger (qui fait des gâteaux TROP bons mais qui est TELLEMENT méchant) en a après certains d’entre eux et se lance aussi à leur poursuite. Quelle va donc être la grande aventure de Melina et, certainement, sa plus grande leçon ?


C’est tellement mignon et en même temps pas gnangnan du tout. Chaque protagoniste de la petite bande va avoir quelque chose à régler, une petite leçon de vie à expérimenter sans que cela soit infantilisant ou moralisateur (cela dit la féministe en moi a bien tiqué, à la fin, pour le personnage de la guerrière badass où je pense que l’auteur a complètement loupé son coup, mais bon 🙄). On a droit, en plus, à une galerie de perso tellement originaux, fous et attachants 🥰. Je me suis régalée de cette ambiance et de cette histoire complètement folle.

La seule chose que je peux vraiment lui reprocher est l’aspect confus du scénario, renforcé par le parti pris graphique. Tout part dans tous les sens et il faut un peu s’accrocher au début. À ma relecture tout était beaucoup plus claire et fluide, et j’ai beaucoup plus apprécié l’ensemble. Aussi, c’est du jeunesse1000000 donc ne vous attendez pas non plus à une histoire hyper profonde. C’est du loufoque/barré/absurde qui ne se prend pas au sérieux et c’est surtout ça qui m’a plu 😊.

Bref, une petite histoire très divertissante et complètement barrée (est-ce que je l’ai bien précisé ça ? 😆) à mettre dans toutes les mains.

2 réflexions au sujet de “[Roman Graphique] Hammerdam”

Répondre à OmbreBones Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s