Adulte, Fantasy, Lectures, Séries, Séries en Cours

D’or et d’oreillers #PLIB2022

de Flore Vesco | ed. L’école des loisirs | Jeunesse/Fantasy | 240 pages
#ISBN9782211310239

4è de couv

C’est un lit vertigineux, sur lequel on a empilé une dizaine de matelas. Il trône au centre de la chambre qui accueille les prétendantes de lord Handerson. Le riche héritier a conçu un test pour choisir sa future épouse. Chaque candidate est invitée à passer une nuit à Blenkinsop Castle, seule, sans parent, ni chaperon, dans ce lit d’une hauteur invraisemblable. Pour l’heure, les prétendantes, toutes filles de bonne famille, ont été renvoyées chez elles au petit matin, sans aucune explication. Mais voici que lord Handerson propose à Sadima de passer l’épreuve. Robuste et vaillante, simple femme de chambre, Sadima n’a pourtant rien d’une princesse au petit pois ! Et c’est tant mieux, car nous ne sommes pas dans un conte de fées mais dans une histoire d’amour et de sorcellerie où l’on apprend ce que les jeunes filles font en secret, la nuit, dans leur lit…

Mon avis

Ce titre faisant partie des 5 finalistes du PLIB 2022, en tant que membre du jury, il m’incombe donc de le lire et d’en faire une critique 😊.

Cette réécriture du conte de la princesse au petit pois (mais pas que) ne manque pas de piquant et se pare, en plus, d’une bien belle plume. C’est mon premier roman de l’autrice et j’aime beaucoup son style.

Je passerai sur le white washing de la couverture. Sometimes a book en a déjà très bien parlé et je suis complètement d’accord avec elle.

Le début rappelle du Jane Austeen et sa critique de la société. Le jeune lord du coin revient au pays et il est cé-li-ba-taire ! 😱 Toutes les mères des environs se mettent aussitôt en mode GUERRE et seront prêtes à tout pour caser leur progéniture (quitte à trahir leurs bonnes amies du tea time) 🤣. Mais que se passe-t-il vraiment dans cette demeure ? Et c’est là que l’on glisse doucement, mais sûrement vers le fantastique/roman gothique/demeure hantée (?) qui occupera la majeure partie de l’histoire. Je n’en dirai pas plus 🤫.

C’est mordant comme j’aime. On est dans la découverte de la sexualité des jeunes filles avec une petite touche de féminisme qui permet de hacker les codes du conte de fées, mais point trop non plus 👀 (et c’est franchement dommage). De ce fait, j’ai trouvé la fin assez décevante/convenue à ce niveau-là, tout comme le personnage masculin. Notre héroïne, elle, est géniale, très attachante, curieuse, indépendante 👍 (bref, elle méritait franchement d’envoyer promener ce conte de fées).

Au niveau de l’histoire, si la première moitié m’a beaucoup plu par son détournement du conte classique, dès que j’ai compris de quoi il était réellement question dans ce château, l’histoire a perdu tout intérêt à mes yeux. Beaucoup de romance et un mystère éventé beaucoup trop tôt… j’avoue avoir été déçue par le reste de ma lecture.

Du coup, même si, personnellement, j’ai un avis en demi-teinte (surtout qu’il y avait potentialité à ce que j’aime énormément), il s’agit d’une histoire que je trouve pertinente pour le public visé et fort bien écrite.


D’autres avis : D’or et d’oreillers

8 réflexions au sujet de “D’or et d’oreillers #PLIB2022”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s