C'est lundi que lisez vous, Rendez-vous Lecture

C’est lundi… Que lisez-vous ? #81

Deux bonnes lectures cette semaine qui entrent très bien dans la catégorie cozy. J’avais dis que juin serait plus lumineux ! 😁


Kill the farm boy
de Delilah S. Dawson & Kevin Hearne
VO

An irreverent series in the tradition of Monty Python.

Once upon a time, in a faraway kingdom, a hero, the Chosen One, was born . . . and so begins every fairy tale ever told.

This is not that fairy tale.

There is a Chosen One, but he is unlike any One who has ever been Chosened.

J’ai découvert cette autrice grâce à l’anthologie Robots vs Fairies et quand j’ai vu cette série de Fantasy humoristique dans sa bibliographie, j’ai foncé 😂. The Tales of Pell se compose de 3 tomes se déroulant dans le même univers, mais avec des perso et intrigues différentes. Ici, on suit (au premier abord), un garçon de ferme à qui une « fée » totalement bourrée annonce qu’il est l’élu. Il part donc faire des trucs d’élu comme réveiller une princesse endormie.

J’ai vraiment eu peur au début que ça soit lourd et pas très subtil (le problème d’avoir lu Pratchett, c’est que ça met la barre très haut en matière de Light Fantasy humoristique 😅) et j’avais raison dans une certaine mesure. Surtout que le coup du garçon de ferme élu, même si c’est une satire, ça ne m’enthousiasmait pas des masses en tant que lectrice. Heureusement, ce début est un leurre et on passe assez vite sur d’autres personnages beaucoup plus intéressants comme une guerrière qui aime jardiner et veut prendre sa retraite, un Dark Lord qui a peur de sortir de sa tour ou une barde pas très douée et maudite. Les auteurs ont la bonne idée de cours-circuiter l’élu dès le début afin de laisser la place à autre chose et c’est rafraîchissant, quoique très bête la plupart du temps. L’histoire est bourrée de jeux de mot pas très fins (la forêt de Morningwood ou The Sand Witch par expl 👀) et de références pop culture plus ou moins reconnaissables.

En bref, on a là une histoire drôle, sans prise de tête, inclusive à sa manière et pleine de quiproquos qui m’a fait passer un bon moment. Par contre, le tout manque cruellement de finesse 😆.


Frieren T.1/?
de Kanehito Yamada & Tsukasa Abe

Que deviennent les héros une fois le mal vaincu ?

Le jeune héros Himmel et ses compagnons, l’elfe Frieren, le nain Eisen et le prêtre Heiter, rentrent victorieux de leur combat contre le roi des démons. Au bout de dix années d’efforts, ils ont ramené la paix dans le royaume. Il est temps pour eux de retrouver une vie normale… Difficile à imaginer après tant d’aventures en commun !

J’ai mis un temps avant de me décider à lire ce manga car, rien qu’à la couverture, je me suis dit encore un truc à rallonge de Fantasy épique japonaise. Nope, nope, nope. Et puis, j’ai lu les retours.

En fait, il s’agit d’un manga tranches de vie (en tout cas dans ce 1er tome) où l’on va suivre Frieren, une elfe qui, avec ses compagnons, a défait le grand méchant de ce monde. La bataille est finie et chacun part de son côté. Frieren ne ressent pas le passage du temps comme ses compagnons et ce n’est que lorsque l’un d’eux meurt de vieillesse qu’elle réalisera qu’elle n’a pas pris le temps de mieux les connaître et d’être là pour eux. Elle va donc passer les décennies suivantes à essayer de se rattraper.

Ce 1er tome est une lecture très touchante, pleine de mélancolie et de contemplation. Frieren est d’un abord froid et distant, mais on comprend au fur et à mesure à quel point elle essaye à sa façon un peu bizarre de (re)tisser des liens. J’ai eu le coeur serré plus d’une fois lorsque je comprenais la véritable raison d’une action à priori égoïste ou excentrique 💔. Par exemple, Frieren collectionne les sorts étranges au grand dam de son apprentie parce que cette recherche les entraîne dans des situations impossibles. Un de ces sorts rendait le raisin amer, ce qui n’a aucun sens ni utilité. On apprendra bien plus tard dans le récit qu’un des compagnons de Frieren adorait le raisin amer. Le récit est plein de ces petits détails qui semblent futiles et pourtant… 😊

Cette série est en cours au Japon (7 tomes), 3 tomes pour le moment en France. Je m’interroge sur l’intérêt de rendre cette histoire si longue. En toute honnêteté, je ne sais pas s’il y a matière à. On verra !



22 réflexions au sujet de “C’est lundi… Que lisez-vous ? #81”

  1. Coucou,

    Kill the farm boy a l’air sympa même si oui rien ne sera jamais au niveau de Pratchett ;).

    Ce que j’ai lu cette semaine :
    L’ombre de saladin de Mireille Calmel, début de série sur Richard cœur de lion dans le prolongement de sa série sur Alinéor d’Aquitaine
    Good omens de Terry Pratchett et Neil Gaiman, une relecture qui a commencé par hasard… 😉

    Ce que je lis :
    Death comes as the end d’Agatha Christie, pour une fois ça se passe en Egypte il y a très très longtemps, pas vraiment dans le style habituel de Lady A.
    The body de Bill Bryson, du sérieux, sur le corps humain 🙂

    Bonne semaine
    Des bisous

    Aimé par 1 personne

      1. disons qu’il y a des morts mystérieuses et du poison, mais aucune ambiance british… ah oui aussi une grand-mère qui observe tout et comprend avant tout le monde 😉
        Mais si on te donnait un extrait à lire je ne suis pas sûre que tu penserais Agatha Christie 😉

        Aimé par 1 personne

  2. Oh c’est chouette cette ambiance cosy
    J’ai beaucoup aimé le premier tome de Frieren, un peu moins les suivants même s’ils restent sympa à lire. Il y a un joli travail sur les thématiques du temps et des héros, mais comme toi, je ne sais pas si cela a un intérêt à durer sur la longueur.
    Très belle semaine 🌺

    Aimé par 1 personne

  3. Je viens de finir la princesse sans visage et j’ai beaucoup aimé ! Je retrouve le Ariel Holzl des débuts :3
    Quant à Frieren tu vas voir qu’une intrigue se dessine dans le tome suivant qui semble mener vers une histoire plus suivie quoi que toujours avec ce même parti pris sur le temps etc. D’où les 7 tomes actuellement .. J’accroche bien pour le moment 😊
    Bonne semaine 😘

    Aimé par 1 personne

    1. C’est bon à savoir pour Frieren 😊.
      Pour la princesse sans visage, c’est « drôle » parce que, de mon côté, je ne retrouve pas du tout la saveur des Soeurs Carmines 😅. Dommage pour moi ☹️.

      J’aime

      1. C’est pas du tout la même chose mais je veux dire par là que je retrouve son talent et la petite étincelle qui me manquait dans des romans intermédiaires ! Dommage quand même du coup si tu n’apprécies pas oui :/

        Aimé par 1 personne

    1. Oui, maintenant que j’ai lu les 2 autres tomes ^^’, le côté tranches de vie diminue pas mal et ça devient de la fantasy épique lambda. ça reste bon, mais ce n’est pas du tout ce que je recherche :/. Mais ça pourrait te plaire. 🙂

      J’aime

      1. J’avoue que les tranches de vie m’intéressaient pas mal parce que, j’ai beau aimer la fantasy, j’en lis déjà pas mal, avec de l’épique, etc. Je vais voir pour les emprunter, dans un premier temps, si la bibliothèque les a. Merci de l’avertissement 😉

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s