Adulte, Fantasy, Jeunesse, Lectures, Oneshots, Young Adult

Prospérine Virgule-Point et la phrase sans fin #PLIB2022

de Laure Dargelos | ed. Rivka | Fantasy | 256 pages
#ISBN9782957023745

4è de couv

À Demi-Mot, petite bourgade sans histoire reposant sur un manuscrit inachevé, les habitants polissent et réparent les lettres tout au long de l’année. Mais Prospérine Virgule-Point, qui ne fait jamais rien comme les autres, préfère bichonner ses Trompettes à pétales plutôt que de faire fleurir l’empire des points et des virgules.

Tout bascule un beau matin lorsqu’elle découvre un corps à l’intérieur de sa boutique. Accompagnée d’Honoré, un citadin passablement exécrable, et de son frère, champion de plongée littéraire, Prospérine va devoir fouiller parmi les secrets les plus enfouis de la Capitale pour sauver Demi-Mot.

Et si tout était lié à cette mystérieuse phrase sans fin laissée en suspens par l’Auteur ?


Mon avis

Ce titre faisant partie des 5 finalistes du PLIB 2022, en tant que membre du jury, il m’incombe donc de le lire et d’en faire une critique 😊.

Prospérine Virgule-Point est le seul que j’avais déjà lu et apprécié avant sa sélection en finale. Je peux facilement le résumer en un mot : rafraîchissant ! 😄

L’univers créé par l’autrice est à la fois drôle, original et plein de finesse. Une vraie bouffée d’air pure. C’est bourré de jeux de mots et de clins d’oeil. Si l’on aime l’univers du livre (écrire, lire, l’imprimerie, les bibliothèques, etc.), ce qui est mon cas, cette histoire est un vrai petit bonheur. Le tout sous un fond de cosy/murder mystery et de machination ! 👍

En plus, on a trois personnages principaux très attachants. Prospérine m’a tout de suite plu avec son grain de folie et ses vêtements bariolés. Son petit frère, Ernest, devenu un petit génie depuis qu’il a avalé un dictionnaire, a fait vibrer ma fibre geek. Mais mon préféré reste Honoré avec son sarcasme et sa haine de la romance 😂 (et pourtant, ce n’était pas gagné avec lui !). Car le texte inachevé sur lequel veille Demi-Mot est une de ces histoires d’amour dégoulinantes de mièvrerie que seule une ado peut écrire. (… Le cauchemar de grandir et vivre dans ce genre de texte ! 😱😂) Et c’est ça que j’aime dans l’histoire de Laure Dargelos. Elle va s’amuser des gros clichés de sa profession (on aura même droit à une Mary Sue, littéralement) pour nous proposer une réflexion autour de l’écriture. Dans cet univers, peu importe ce que l’on écrit, cette poignée de mots sera choyée et deviendra un petit monde à elle toute seule. Je trouve ça super beau 🥰.

Niveau forme, l’éditeur a tenté des originalités dans la mise en page afin d’accompagner la douce folie de ce texte. Cela ne concerne que quelques pages, mais j’applaudis l’initiative car cela s’y prête très très bien. Même si, avec l’univers offert par l’autrice, il y avait de quoi oser plus ! Ils sont restés très sages je trouve 😄.

Sinon, sans véritable surprise, je me serais bien passée de la romance, mais j’admets qu’elle passe plutôt bien, car très discrète. L’autrice reste sobre à ce niveau-là et je la remercie pour ça. Mais je rêve toujours d’histoires où la finalité ne passe pas par la case couple 😊.

Une très bonne lecture donc, rafraîchissante, originale et légère que je recommande. Et une autrice que je vous encourage à découvrir 😊.


Pour d’autres avis : Prospérine Virgule-Point et la phrase sans fin

11 réflexions au sujet de “Prospérine Virgule-Point et la phrase sans fin #PLIB2022”

      1. Et c’est un gros manque tu penses ? En te lisant je pensais que ça concernait tout le livre et pas seulement quelques pages >< Je préfère largement acheter en numérique pour le moment…

        J’aime

Répondre à Sabine C. Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s