Adulte, Fantastique, Fantasy, Lectures, Recueils, Science-Fiction

[Recueil] Nouvelles du front

Anthologie | ed. Livr’S | Recueil | Fantastique/Fantasy/SF | 250 pages
Avec Keryan & Pascal-Marc Biguet, Barbara Cordier, Silène Edgar,
Aurélie Genêt, Katia Goriatchkine, Gauthier Guillemin, A.D. Martel
M. d’Ombremont & Lancelot Sablon
Illustration de la couverture : Geoffrey Claustriaux

4è de couv

« Depuis la nuit des temps, les guerres secouent l’Humanité, imprègnent la terre des âmes et du sang de leurs victimes, marquent les peuples et ébranlent les civilisations. Les lieux et les époques changent, mais la violence, elle, reste.
Du récit historique pur teinté d’un soupçon de fantastique, à l’épopée guerrière fantasy, ces 9 histoires vous mèneront sur le sentier de la guerre, pour tour à tour vous émerveiller, vous bousculer, vous faire grandir ou voyager.
Engagez-vous…  »


Mon avis

Nouvelles du front est une anthologie de 9 histoires autour du thème commun de la guerre. La plupart des textes sont de la fiction historique plus ou moins moderne où vient s’infiltrer un élément fantastique ou mythologique. On a également un peu de Fantasy et un texte SF.

Cette anthologie a été une sacrée épreuve de par son sujet 😅. Et comme pour l’anthologie No(s) Future(s), je recommanderai une lecture espacée de chaque nouvelle. Car selon votre sensibilité, la majorité de ces textes pourraient être perçus comme très durs et violents. D’ailleurs des Triggers Warning sont gentiment mis à disposition via un QR code en début de livre. Je ne les avais pas lus et pour certains textes, je m’en suis sérieusement mordu les doigts. Donc, ami.es sensibles, ménagez-vous 😊.

Je n’ai rien à reprocher à la qualité des textes que j’ai trouvés maîtrisés, diablement efficaces et qui ont été de belles découvertes d’autrices et d’auteurs. Mais il va m’en falloir du mignon après autant d’horreurs ! 😅 (déjà que je n’avais pas beaucoup foi en l’humanité… 👀)

Je vais présenter chaque nouvelle avec mes impressions à chaud, donc si vous préférez garder intacte la découverte du recueil, je vous dis bye-bye, des bisous et à très bientôt ! (Et par pitié, lisez au moins les TW 😆).


Les Nouvelles

Dans le noir
de Silène Edgar
Le texte qui ouvre le recueil donne le ton. Écrit sous la forme d’une pièce de théâtre, on y suit les pensées d’un soldat qui vient de poser son pied sur une mine. Terreur, regrets, rancune, survie. Tout se bouscule. Un texte très prenant jusqu’à la dernière seconde.

Dans la montagne
d’Aurélie Genêt
Cette fois, on nous plonge au coeur des Vosges, en 1675, lorsque l’armée française attaque l’Allemagne pour annexer l’Alsace. Notre protagoniste est une prostituée qui, en suivant l’armée française, sera témoin de bien des choses, aussi fantastiques que terribles. Ce récit est une sorte de conte cruel, glacé et merveilleusement écrit. Je découvre l’autrice dont la plume est très agréable, onirique et atmosphérique comme je les aime 😊.

Sarajevo, New York, Kisangani
de Gauthier Guillemin
L’auteur (Rivages, la fin des étiages) nous entraîne avec efficacité à travers les nombreux conflits de notre époque. La narration est scindée en deux points de vue. Celui d’une mercenaire et celui d’un journaliste de guerre. Ils ne vont cesser de se croiser et de confronter leur point de vue sur la guerre et l’humanité. La part fantastique est infime et n’est là que pour mieux mettre en perspective les choix de chacun. Un texte très intéressant.

La muraille des morts
de Katia Goriatchkine
1969, Nevada. Alors que les États-Unis sont englués dans la guerre du Vietnam, un journaliste fait un long chemin afin d’interviewer le lieutenant Fernsby, héros de guerre étrangement mis à la retraite anticipée. Brian Addison, notre journaliste, sent le gros scoop et après un peu de persuasion, il va écouter le récit de la dernière mission de Fernsby en plein coeur de la jungle vietnamienne, infestée d’ennemis et de quelque chose d’autre. Je salue le talent de l’autrice pour avoir aussi bien rendu l’état d’esprit du lieutenant et de ses hommes, ainsi que cette frontière subtile entre l’humanité et l’horreur absolue. Ce texte m’a fichu la nausée et ce n’était que le début ! 😅

Le sang des Ianfu
d’A. D. Martel
1943, Chine. Durant la Seconde Guerre mondiale, le Japon a mis en place des « maisons de réconfort » pour ses soldats. Ils ont ainsi enlevé des jeunes filles aux quatre coins de l’Asie et mis en place un immense réseau d’esclavage sexuel. L’histoire se passe dans une de ces « maisons » et relate le quotidien atroce de ces jeunes filles jusqu’à l’arrivée d’une nouvelle recrue qui va tout faire basculer. Cette histoire m’a profondément secoué et même si elle débouche sur une certaine catharsis, je vais avoir besoin de beaucoup de câlinouthérapie pour m’en remettre. Je salue là aussi le talent de l’autrice.

Le dernier effort
de Keryan & Pascal-Marc Biguet
Changement total de décor et de temps ! Les auteurs nous offre ici un récit de bataille SF à grands coups de piu-piu et de grosses machines 😁. Notre narrateur se bat contre des rebels afin de récupérer la planète Prima. Un texte de bataille pure et dure donc, qui ne sont pas mes préférés, mais dont j’ai apprécié la chute. Ce texte a aussi le mérite d’être beaucoup plus léger que le précédent et m’a permis de respirer un peu.

Les champs de Bellone
de Barbara Cordier
Notre récit se déroule cette fois-ci à Verdun, au temps des tranchées, dans la vie des infirmières et des soldats du front. On a, à nouveau, l’incursion des mythes et des légendes qui foulent les champs de bataille des humains, se repaissant de leur folie et de leur sang. Encore un texte qui m’a mis extrêmement mal 😅. Vous me retrouverez en boule au pied de mon lit en fredonnant « Tout va bien, le monde il est gentil. » Voilà.

Chungmu-Gong
de Lancelot Sablon
1575, Corée. Ah quel bonheur après tant d’horreurs ! ❤️ Ce texte relate la légende coréenne de l’amiral Yi avec une petite touche de Fantasy. Tout commence lorsque le jeune Yi sauve une étrange créature des mers de ses filets. Le lien qui va se forger entre eux aidera Yi à devenir un véritable mythe. J’ai adoré ce texte qui nous offre en plus une très belle bataille maritime (un des rares aspects des bouquins de guerre que j’apprécie).

Choisir la forêt
de M. D’Ombremont
Dans ce texte qui conclut l’anthologie, on se retrouve (comme en écho au premier) à plonger, de nouveau, dans les pensées d’un soldat (elfe cette fois-ci) juste avant la bataille. On y retrouve la peur mêlée à un sentiment de lâcheté, l’envie de fuir, le doute, le choc, l’attachement aux compagnons de galère, etc. L’autrice nous fait vivre un maelström d’émotions qui nous plaque là, avec lui, dans cette fichue guerre, suffocante et irrévocable. Un excellent final.


Au-delà du traumatisme 😆, j’ai apprécié la qualité de chaque texte. Chacun dévoilant des pans d’histoire connus ou non, sous un nouveau jour (jamais glorieux). Je ne cache pas que j’aurais aimé un peu plus de Fantasy et/ou de SF. Mais peut-être (sûrement) que cela aurait été moins marquant qu’un champs de Bellone ou un sang des Iangfu. Dans tous les cas, bravo aux autrices et auteurs pour ces textes très forts. 👍. (Mes avocats prendront contact avec vous 👀)

Bon, si je ne vous ai pas fait trop peur 😅, l’anthologie est actuellement en précommande chez l’éditeur jusqu’au 30 avril 😁. Merci à eux pour le Service Presse et leur confiance 😊.


Bon, maintenant, si vous le voulez bien, je me suis prévue en relecture tous les Tea Dragon Society, les Becky Chambers, The house in the cereluan sea, du Pratchett… Je vais même me retenter Legends & Latte pour la peine ! 😂

4 réflexions au sujet de “[Recueil] Nouvelles du front”

  1. Hahaha désolée et pas désolée à la fois ! C’est clair que c’est rude comme anthologie, il faut choisir son moment et ne pas négliger les TW… Mais à côté de ça j’ai adoré être dérangée et secouée justement.
    Je suis contente, sur un plan perso, que tu aies aussi aimé mon texte 🥰 merci pour ta curiosité !

    Aimé par 1 personne

Répondre à magval Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s