BD/Comics/Manga, Jeunesse, Lectures, Oneshots

[Roman Graphique] Punch! S1 – Alma

de Justine Thibault | ed. Kinaye | 40 pages | Roman Graphique

4è de couv

Alma grandit dans le village des Grands Papillons.
Les enfants y sont élevés jusqu’à leurs 10 ans, où ils sont pris sous l’aile d’un maître-mage, qui les choisissent et les forment à un métier. Alma montre un talent relatif pour la magie… elle ne parvient qu’à faire pleuvoir ! Le jour de la répartition des enfants auprès des maîtres, elle rejoint la maison de Baba, la plus vieille et la seule femme maître-mage. Or, cette dernière ne prend sous son aile que les cas les plus désespérés…


Mon avis

La collection Punch! de chez Kinaye (lancée en 2021) a pour but de proposer chaque année 4 bd courtes autour d’un même thème. Pour la 1ère saison, c’était la nature. Pour celle de 2022, ça sera la Fantasy. Elle permet également de mettre en avant une nouvelle génération d’artistes francophones très talentueuse et ça, je suis toujours preneuse 👍.

Tout d’abord un petit mot sur l’objet en lui-même. Il se présente comme une (un ?) single issue de comics : une couverture souple et reliure en agrafes. Ils vont sortir l’intégrale de la Saison 1 le 18 mars et, franchement, si j’avais su, j’aurai attendu cette intégrale car je ne suis vraiment pas fan de ce type de format (je n’ai rien contre les single issues, mais je les lis en numérique pour une raison… oui je suis agraphobe 😅).

Un petit mot sur l’éditeur. Kinaye est un éditeur de BD spécialisé dans la jeunesse. Il a un certain flaire d’ailleurs, ayant traduit en français des petites pépites que j’avais découvert et adoré en VO comme Chasma Knights, Snapdragon, Le garçon sorcière ou Pilu des Bois. C’est donc, pour moi, un éditeur à suivre et à soutenir ❤️.

Des quatre bd proposées, Alma est certainement ma préférée (les autres sont choupinettes aussi, porteuses de très jolies valeurs et je vous encourage à les découvrir). Le dessin est adorable et soigné. Les décors et ambiances sont top (on sent bien que l’autrice travaille dans l’animation). J’aime beaucoup les couleurs, même si certaines planches sont très sombres et donc manque de lisibilité (mais je pense que c’est un problème d’impression).

Alma est une petite fée-papillon qui n’aime pas faire des sorts de lumière gnan-gnan à paillettes, mais préfère créer des nuages noires, des éclairs et faire pleuvoir. Son sale caractère lui vaut d’être confiée à Baba, une vieille fée excentrique à l’écart du village. Cette dernière a l’habitude des élèves hors-norme et elle va aider Alma à se trouver.

Cette histoire m’a énormément touché par plusieurs aspects. Déjà, elle aborde l’importance de la différence. Car, punaise, c’est quoi, en vrai, la normalité ? Spoiler, ça n’existe pas. Donc, ça serait bien qu’on nous lâche la grappe avec ça. Mais je m’égare 😅. Elle aborde donc le fait que chacun a sa place dans ce monde, même les petites fées-papillon qui aiment déclencher des tempêtes. Avec ça, vient évidemment l’importance de trouver sa tribu ou famille de coeur qui va non seulement vous acceptez comme vous êtes, mais pour ce que vous êtes ❤️🤗.

Mais ce qui m’a certainement le plus touché, c’est qu’elle aborde la nécessité de cultiver le plaisir de ce que l’on fait et d’arriver à trouver un équilibre entre travail et jeux. La petite Alma a tellement envie d’être aimée, de mériter sa place et d’être utile, qu’elle va se mettre une pression énorme sur elle et sa magie. À cet égard, l’histoire nous rappelle l’importance de s’amuser et de ne pas tout prendre au sérieux. Si ce rappel fait du bien à une vieille de plus de 40 balais, j’espère qu’il aidera les petites pousses qui liront cette bd à mettre tout ça en pratique le plus tôt possible 😊🌱.

C’est donc une histoire tendre et choupi sur ces particularités qui nous construisent et font notre richesse avec plein de petites créatures TOUTE MIGNONNES ! 🤩 Je ne peux donc que la recommander ⛈☔️🌳😊.

p.s. : Je rappelle que c’est du jeunesse et du très court donc oui, ça mériterait (comme les autres bd de cette collection) d’être développé en un vrai album d’une centaine de pages. Il y a plein d’infos dans les bonus de fin qui nous en apprennent plus et j’aurai aimé voir tout ça dans l’album. Mais c’est le parti pris de ce format 😊.

4 réflexions au sujet de “[Roman Graphique] Punch! S1 – Alma”

  1. « du très court donc oui, ça mériterait d’être développé » : c’était pile la question que je me suis posée quand j’ai vu le nombre de pages. 😅
    C’est intéressant et malin de reprendre le concept single issue/TPB à cette sauce en tout cas.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s