Adulte, Lectures, Oneshots, Science-Fiction

Dragon

de Thomas DAY | ed. Le Bélial’ | SF/Polar | Novella | 160 pages

4è de couv

Bangkok. Demain.
Le régime politique vient de changer.
Le dérèglement climatique global a enfanté une mousson qui n’en finit plus.
Dans la mégapole thaïlandaise pour partie inondée, un assassin implacable s’attaque à la facette la plus sordide du tourisme sexuel. Pour le lieutenant Tannhäuser Ruedpokanon, chargé de mettre fin aux agissements de ce qui semble bien être un tueur en série, la chasse à l’homme peut commencer. Mais celui que la presse appelle Dragon, en référence à la carte de visite qu’il laisse sur chacune de ses victimes, est-il seulement un homme ?

Mon avis

Cette novella est la première de la collection Une Heure Lumière de chez Le Bélial’ (UHL pour les intimes). Une collection qui fait la part belle aux textes courts de SF, inédits en France. Je n’en ai lu que deux jusqu’à présent (avec plus ou moins de succès) et j’ai eu envie avec le Winter Short Stories Challenge de redonner une chance à cette collection en repartant du début. Du coup cet article est le tout premier d’une série d’avis très courts consacrée aux UHL.

Revenons à Dragon. Je m’interroge sur la présence de ce texte dans cette collection car la part de SF ou fantastique est vraiment infime. Je n’ai pas du tout eu le sentiment d’être dans le futur (si je ne l’avais pas lu dans la 4è de couv’, je ne m’en serait pas aperçu) et l’élément fantastique est trop sujet à interprétation (ce qui ne m’a pas du tout empêché d’apprécier cette ambivalence).
Pour moi, on est plutôt dans un polar contemporain et un très bon avec ça. La plume est efficace et crue. L’auteur ne mâche pas ses mots et la violence présente ne conviendra pas aux âmes sensibles (et je ne parle pas que de la pédophilie, l’idéal de ladyboy du héros pourra être plus ou moins bien reçu).

Le rythme du récit est ce que j’ai trouvé de plus intéressant. Les chapitres sont mélangés, brouillant les pistes et la timeline, et j’ai beaucoup aimé cette confusion maîtrisée.

Une lecture coup de point, excellente par bien des côtés, mais pour public averti.


❄️ Cet article participe au Winter Short Stories challenge d’Au pays des cave trolls. ❄️

14 réflexions au sujet de “Dragon”

  1. J’avais un peu bloqué sur ce titre pour l’aspect avec les ladyboys justement. J’ai trouvé ça un peu limite. Pour le reste, un texte coup de poing, en effet plus proche du polar même si pour moi l’aspect futuriste ressortait suffisamment.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Yuyine,
      Je n’avais pas réagi à votre critique à l’époque car je n’aime pas réagir aux critiques par essence/conviction personnelle. Donc juste une remarque : il ne faut pas confondre l’auteur et le personnage point de vue, ce que pense Tann des Ladyboys (son idéal transhumain si vous préférez) ne reflète pas ce que pense l’auteur. Pour moi, la quête (sexuelle) de Tann est moralement problématique ; c’est précisément ce qui m’intéressait dans le personnage. Je souhaitais que ces passages soient profondément dérangeants.

      J’aime

  2. Ca me conforte dans l’idée que c’est un texte qui me plaira, merci pour ta chronique !

    Toi qui l’a lu, est-ce que tu penses qu’il pourrait correspondre à la catégorie « Un livre dont le ou les héros sont des méchants/exercent une activité malhonnête » du défi auquel je participe ? 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. C’est marrant c’est pas forcément le titre qu’ on pourrait conseiller à quelqu’un qui cherche à donner une seconde chance aux UHL, pas parce qu’il n’est pas bien, mais parce qu’il est en effet très particulier (sujet, construction et écriture). Enfin ça semble avoir marché ? Tu vas continuer ? On t’a déjà parlé de L’homme qui mit fin à l’Histoire ? 😀

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s