Adulte, BD/Comics/Manga, Lectures, Oneshots

[Roman Graphique] Goliath

de Tom GAULD | ed. L’Association | 96 pages | Roman Graphique

4è de couv

On croyait tout savoir de la légende biblique de David et Goliath. Symbole de la victoire du faible contre le fort, de l’intelligence contre la force, ce duel à l’issue inattendue est l’un des mythes les plus connus, qui a déjà inspiré quantité de peintres et de poètes. Pourtant Tom Gauld, qui avec ce magnifique ouvrage en bichromie, riche et plein de tension, faussement minimaliste, entre enfin dans le catalogue de L’Association, renouvelle le mythe et en donne une version surprenante et émouvante.

Dans la lignée de sa revisitation du mythe de l’Arche de Noé vu par ses fils (paru dans Kramer’s Ergot 6), il fait revivre le combat en suivant Goliath et son écuyer. Qui est Goliath ? Pourquoi a-t-il été choisi pour le duel fatidique ? Parce que c’est un géant et qu’il fait peur avec sa grande armure. Malheureusement pour lui, c’est tout et cela ne suffira pas face à la volonté divine.

Prenant le point de vue du géant contre le berger, Tom Gauld nous offre un portrait de Goliath en victime de son armée, de Dieu, ou de la malchance.


Mon avis

L’illustrateur britannique Tom Gauld commence à être bien connu de ce blog 😁. Vous connaissez désormais mon amour du bonhomme. C’est donc sans surprise que je reviens avec une autre de ses oeuvres. Cette fois, le monsieur s’attaque à un récit biblique tellement connu et galvaudé qu’il m’a fallu aller me rafraîchir la mémoire afin de remettre les choses dans leur contexte.

En ce temps-là, l’armée des Philistins squattait belliqueusement à la frontière du royaume d’Israël. Goliath de Gath, un guerrier philistin, redoutable de par sa taille, est sorti de son camps au petit matin blême, pendant 40 jours, pour aller défier l’armée d’Israël de lui envoyer un adversaire suffisamment fort pour gagner un duel. Le gagnant remporterait la bataille finale entre les deux pays. Vous connaissez la fin, avec David, un tout jeune berger, le plus petit de sa fratrie, qui alla seul défier le géant, armé uniquement de sa fronde. Voilà l’histoire selon la Bible.

Tom Gauld va, avec brio, effectuer une relecture de ce mythe du point de vue de Goliath. Et un Goliath très différent de ce à quoi on a l’habitude. Il se révèlera être un homme simple et bon, amoureux de la paperasse, mais beaucoup trop imposant pour être laissé tranquille. Manipulé par ses supérieurs, il va être poussé dans un rôle qu’il ne comprend pas et dont il sera la victime impuissante.

à l’instar de Police Lunaire, on retrouve cette même absurdité, lenteur et mélancolie. Tous les jours, Goliath va aller lancer son défit et attendre en contemplant l’horizon, en se demandant pourquoi. Ce personnage est tellement touchant que ça me brise le coeur tant de stupidité et d’injustice.

Une fois encore, Tom Gauld réussit avec une économie de mots et de style à nous transporter dans son histoire et à changer les perspectives afin de nous faire réfléchir, encore et toujours 😊. Pour les amoureux de la contemplation, de l’introspection et, surtout, des BD différentes.

4 réflexions au sujet de “[Roman Graphique] Goliath”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s