Adulte, Fantasy, Lectures, Projet Ombre, Young Adult

[ProjetOmbre #16] Princess Floralinda and the Forty-flight Tower

de Tamsyn MUIR | ed. Subterranean Press | Fantasy | Novella | VO

When the witch built the 40-flight tower, she made very sure to do the whole thing properly. Each flight contains a dreadful monster, ranging from a diamond-scaled dragon to a pack of slavering goblins. Should a prince battle his way to the top, he will be rewarded with a golden sword – and the lovely Princess Floralinda. 

But no prince has managed to conquer the first flight yet, let alone get to the 40th. 

In fact, the supply of fresh princes seems to have quite dried up.

Cela fait un petit moment que j’ai Gideon the Ninth de la même autrice quelque part dans ma wishlist et quand une booktubeuse a mentionné cette novella, je me suis dis que ça serait un excellent moyen de tester la plume de l’autrice. En plus, le ton semblait avoir juste ce qu’il faut d’humour et de parodie pour me plaire.

La sorcière connait bien son business : bâtir une tour remplit de monstres avec une belle poire princesse au sommet, histoire d’attirer le prince en manque d’exploits. Tout est une question de dosage, de courbe de difficulté et tout le monde sait que le big boss de fin (ici, le dragon) doit être placé au dernier étage et pas au 1er ! Oui, mais notre sorcière a envie d’innover et de pimenter les choses. Résultat, notre princesse n’est pas prête d’être sauvée et va devoir prendre les choses en main avant de mourir de vieillesse.

Le tout est, en effet, drôle, absurde et mordant. Floralinda incarne la parfaite princesse idiote, attendant sagement son prince charmant, mais c’est juste qu’on ne lui a jamais donné l’occasion de penser par elle-même. Et coincée en haut de sa tour, il va bien falloir commencer à cogiter sévère si elle veut trouver un moyen de s’en sortir.

Tamsyn Muir nous propose une ré-écriture résolument féministe et sympathique avec son lot de bons moments, mais qui s’essouffle à force de lourdeur et de répétitions (il y a 39 étages après tout). Et, malheureusement, la fin ne m’a pas convaincu plus que ça. Dommage.

4 réflexions au sujet de “[ProjetOmbre #16] Princess Floralinda and the Forty-flight Tower”

Répondre à OmbreBones Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s