Lectures, Fantasy, Adulte, Young Adult, Projet Ombre

[ProjetOmbre #13] Mus de la Brèche

de Jeanne Mariem Corrèze | ed. Projet Sillex | Fantasy | Nouvelle
tirée de l’anthologie Féro(ce)cités

Féro(ce)cités, la dernière campagne de financement participatif de Projets Sillex vient d’être lancée et je lui souhaite autant de succès que les précédentes 😊.

Projet Sillex est une maison d’édition SFFF qui fonctionne en circuit court via le financement participatif. Je vous laisse aller voir sur leur site leur démarche vis-à-vis d’une meilleure rémunération des auteurs et leur vision des choses.

J’avais participé, l’année dernière, à leur campagne pour financer Rocaille de Pauline Sidre et j’avais été très agréablement surprise de la qualité de l’ensemble (objet-livre et texte). Donc, quand ils ont annoncé leur nouveau projet, j’ai sauté sur l’occasion pour chaparder un kit presse et avoir un aperçu, en avant-première, de trois nouvelles (il y en aura dix en tout).

Le trop joli kit presse *w*

Car oui, cette fois-ci, ils nous ont concocté un recueil sur la fantasy animalière adulte. Pensez Garulfo, De cape et de crocs ou Watership Down. Parmi les trois nouvelles que j’ai eu le privilège de découvrir, Mus de la Brèche a été un vrai coup de coeur.

Jeanne Mariem Corrèze, à qui l’on doit Le Chant des Cavalières, nous plonge dans la traversée d’un no mouse land (ouioui 😄🐭). On y suit Mus, une Guide qui accompagne et protège une famille de souris, de la Brèche à Rodentia, la capitale des rongeurs. C’est son job et elle le fait sans état d’âme. Pas le temps pour ça, entre les prédateurs affamés et le froid de l’hiver, la campagne enneigée d’Akodon est un véritable piège à rongeurs. Tout le long de cette traversée mouvementée, on va en découvrir d’avantage sur Mus, son passé, ce qui la porte le long de la Brèche, l’histoire de cette terre hostile et la découverte de Rodentia. Et bien, c’était génial !

J’ai adoré la plume de l’auteurice que je découvre et que je trouve très évocatrice (façon Stefan Platteau). Iel m’a emporté dans ce monde terrifiant à taille de souris. C’était magique, je pouvais sentir l’humus et les serres des chouettes frôler mon popotin 😱😱😱. J’ai des souvenirs de Brisby et le secret de Nimh qui me sont montés à la gorge. Fioulala ! Ce même sentiment de retomber en enfance avec ce monde de souris tout mimi, mais en même temps, une terreur absolue face à tous les dangers qu’elles endurent. C’était 🤯.

J’ai vraiment aimé le personnage de Mus et si un jour une sorcière mal lunée me transforme en souris, je veux qu’elle soit là pour m’aider à atteindre Rodentia ! Car…

De la Brèche à la Ville, je serai le chemin. ❤️

En conclusion, si vous voulez avoir la chance de lire cette excellente nouvelle (et toutes les autres), n’hésitez pas à venir soutenir et pré-commander le projet ici : Féro(ce)cités.
à noter (et c’est important de le savoir) que le recueil ne sera pas disponible en-dehors de la campagne. Il n’y a pas de boutique en ligne (ou autre) où acheter les oeuvres après coup. C’est le point noir de ce sytème que je ne m’explique toujours pas, même si j’imagine qu’il y a de très bonnes raisons à cela. D’ailleurs selon la FAQ, les choses sont en réflexion 🤞😊.
La campagne durera jusqu’au 7 mai. Moi, c’est déjà fait 😇.

10 réflexions au sujet de “[ProjetOmbre #13] Mus de la Brèche”

      1. Je pense que je vais le prendre aussi en numérique 🤔 j’achète de moins en moins de roman papier sans l’avoir lu d’abord en numérique pour juger si je veux ou non le posséder en version physique ><

        Aimé par 1 personne

  1. Ça a l’air génial ! Je vais voir si le précommande ou pas mais il y a des chances ^^
    J’avais bien aimé Watership Down, et les premiers livres qui m’ont fait aimer la lecture quand j’étais petite étaient des romans de fantasy animalière 🥰

    Aimé par 1 personne

    1. Pareil, lire ces nouvelles, ça m’a fait remonter pas mal de souvenirs d’enfance qui, avec du recul, n’était pas si tendres que ça non plus 😅.
      Du coup, j’ai hâte de découvrir les autres nouvelles ! 😁

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s