Adulte, Lectures, Projet Ombre, Recueils, Science-Fiction

[ProjetOmbre #12] L’histoire de ta vie

de Ted Chiang | ed. Denoël | SF | Nouvelle
tirée du recueil La Tour de Babylone

Je continue ma découverte de Ted Chiang à travers ce recueil. Après La Tour de Babylone (gros coup de coeur), j’ai lu Comprends, Division par zéro et puis la nouvelle dont je vais vous parler ici. Ted Chiang est un auteur de Hard-SF. Je ne m’en étais pas rendu compte avec La Tour de Babylone, mais si j’en crois les maux de crâne (et l’ennui profond) que j’ai eu avec les deux nouvelles qui ont suivi, oui, il l’est 😂.

L’Histoire de ta vie est la nouvelle à l’origine du film Premier contact de Denis Villeneuve. Suite à l’arrivée sur Terre d’une race extraterrestre, l’armée américaine embauche la linguiste Louise Banks afin de développer un moyen de communication avec eux. Elle va donc s’atteler à la tâche passionnante de décrypter le langage parlé et écrit des Heptapodes. L’histoire est entièrement racontée de son point de vue et alterne entre des souvenirs avec sa fille et sa mission.

J’avais vu le film il y a très longtemps et je me souvenais donc vaguement de la fin. Mais, même si je n’ai pas eu de grande révélation, j’ai malgré tout eu ce vertige délicieux face à quelque chose de bien plus grand que moi. Cela dit, contrairement à La Tour de Babylone, le côté Hard-SF se fait beaucoup sentir et m’a malheureusement perdu à de nombreuses reprises. En plus, quand l’auteur geek à fond sur les processus linguistiques et physiques, il a un ton détaché, presque clinique (mais pas aussi froid qu’un Ken Liu) qui ne favorise pas trop l’empathie ou l’écoute. Cependant, les passages où Louise Banks parle de sa fille sont extraordinaires et c’est ça qui m’a gardé accrochée. La relation mère-fille est juste parfaitement transmise. C’est beau et douloureux à la fois.

Plus je lis Ted Chiang, plus je me demande ce qu’il s’est passé avec La Tour de Babylone 😂. Cette nouvelle doit être l’exception dans l’oeuvre du monsieur et, si c’est le cas, c’est bien dommage. Cela dit, malgré son aspect beaucoup trop technique pour moi, L’histoire de ta vie propose quelque chose d’absolument renversant qui vaut vraiment la peine que l’on s’accroche.

7 réflexions au sujet de “[ProjetOmbre #12] L’histoire de ta vie”

  1. J’avais bien aimé celle-là, notamment comment la forme parle du fond. C’est de la Hard-SF de linguistique, ça change et ça l’a fait bien mieux passer pour moi. ^^
    Je ne peux pas particulièrement te rassurer sur les prochaines nouvelles, mais la dernière pourrait s’avérer une nouvelle exception. 🤞

    Aimé par 1 personne

    1. Pour avoir fini le recueil, il n’y a vraiment que « Comprends » et « Division par zéro » auxquelles je n’ai vraiment pas adhérer. J’ai vraiment beaucoup aimé le reste. Comme tu dis, c’est de la hard-sf sur des sujets qui sont intéressants, donc tout de suite, ça passe mieux 😂. Et oui, je te confirme que la dernière est ❤️😁.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s