Adulte, Lectures, Projet Ombre, Recueils, Science-Fiction, Young Adult

[ProjetOmbre #09] Célestopol – La Douceur du Foyer

d’Emmanuel Chastellière | ed. Libretto | Steampunk | Nouvelle
tirée du recueil Célestopol

Célestopol est un recueil de nouvelles se déroulant toutes dans le même univers : Célestopol, la cité lunaire, bâti par l’Empire Russe au début du XXè siècle. Une ville sous cloche, cosmopolite, où se croisent dandys et automates, et dont je parlerai plus en détails prochainement.

La douceur du foyer est une de mes nouvelles préférées du recueil. Le fait qu’elle fasse quelques clins d’oeil à la mythologie nordique et aborde une figure bien spécifique du folklore russe en sont les raisons principales. Je pense que quiconque ayant un peu farfouiller mon blog devine que je suis très friande de contes (de fées ou autres). Et là, j’ai été servie. Une autre raison qui m’a fait adoré cette nouvelle, c’est le duo de mercenaires Arnrún et Wojtek, une femme redoutable et son compagnon ours. La dynamique du duo est excellente et ils font partie de mes perso favoris de tout Célestopol.

Dans cette histoire, nos deux comparses sont engagés par Octave Bellême, entrepreneur français bien décidé à construire le premier grand magasin de la ville lunaire. Seulement voilà, les travaux de construction sont victimes de sabotages incessants, de plus en plus violents et mystérieux. à charge au duo de résoudre cette affaire, quel qu’en soit le prix.

Cette nouvelle douce-amère est à l’image du recueil. J’aime beaucoup cet aspect de Célestopol (la ville comme le recueil) quand des figures mythologiques viennent hantées ses brumes de sélénium. C’est ce qui lui donne une âme, je trouve, comme un esprit du foyer. 😊

3 réflexions au sujet de “[ProjetOmbre #09] Célestopol – La Douceur du Foyer”

  1. C’est là que je me dis que je devrais prendre des notes individuelles pour chaque nouvelle dans les recueils, histoire de m’en souvenir. >.< Ils planquent dans le magasin, non ?
    Bon, je commenterai seulement ton article sur le livre en entier du coup.
    (hein ? quoi ? qu’est-ce que je viens de faire là ? pas du tout un commentaire je le jure.)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s