Adulte, Fantastique, Lectures, Oneshots, Young Adult

The Night Circus

d’Erin MORGENSTERN | ed. Vintage Classics | Fantastique | 630 pages | VO
| Dispo en traduction française : « Le Cirque des Rêves » aux ed. Flammarion |

What kind of circus is only open at night?

The circus arrives without warning. It is simply there, when yesterday it was not. Against the grey sky the towering tents are striped black and white. A sign hanging upon iron gates reads:

Opens at Nightfall
Closes at Dawn

As dusk shifts to twilight, tiny lights begin to flicker all over the tents, as though the whole circus is covered in fireflies. When the tents are aglow, sparkling against the night sky, the sign lights up:

Le Cirque des Rêves

The gates shudder and unlock, seemingly by their own volition. They swing outward, inviting the crowd inside. Now the circus is open. Now you may enter.

Après le coup de foudre de La Mer sans Etoiles, je me devais de lire ce 1er roman d’Erin Morgenstern. Comme avec l’univers des livres, des contes et des légendes, elle s’est emparée du monde du cirque et des illusions avec beaucoup de sensibilité, de magie et de poésie.

Ce livre nous embarque dans l’histoire d’un cirque hors du commun, scène d’un duel entre deux magiciens extrêmement doués et d’une très belle histoire d’amour (OUI, vous m’avez bien lu !! 😱😂). Le pourquoi de ce duel, les conditions et ses conséquences nous seront révélées au fur et à mesure du récit. Et quand je dis « duel » ne voyez pas un affrontement de boules de feu et d’explosions à un rythme effréné. Pensez plutôt au film Le Prestige. On est dans le monde du cirque et des illusionnistes, chaque coup est mûrement préparé, peut prendre des années et est toujours somptueux.

Je dois dire que The Night Circus est plus abordable que son 2è roman où elle s’est vraiment lâchée. Là, on sent qu’elle se retient ! Si on retrouve son amour pour la multiplication de points de vue et les sauts temporels, on ne peut pas vraiment se perdre (ou à peine). Les évènements se suivent presque tous, docilement.
Bien que sa plume ne soit pas encore à son plein potentiel (à mon humble avis), la magie est au rendez-vous dès les premières pages. L’atmosphère fantasmagorique de cirque de nuit est parfaitement rendue. C’est un régal.
Le seul vrai reproche que je peux lui faire, ceux sont ses longueurs qui essouffle à mi-parcours. Les évènements sont très (trop) lents à se mettre en place et cela peut avoir tendance à décourager. Il est bon de voir que c’est quelque chose qu’elle a su travailler par la suite.

The Night Circus est un écrin pour les amoureux d’atmosphère étrange et onirique qui aiment prendre le temps de savourer chaque scène. Une fois de plus, Erin Morgenstern nous offre une histoire qui ne sera pas pour tout le monde tant elle est atypique par le sujet traité, son rythme, ses enjeux, son style. Mais si ce cirque s’arrête prêt de chez vous, allez y faire un tour. Vous pourriez être surpris 😊.

2 réflexions au sujet de “The Night Circus”

Répondre à Sabine C. Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s