Adulte, BD/Comics/Manga, Lectures, Séries, Séries Terminées

The Sandman

Scénariste : Neil Gaiman, Dessinateur : Collectif | ed. Vertigo | Tomes 1 à 10/10 | VO
| Dispo en traduction française aux ed. Urban Comics |

  • T.01 : Preludes and Nocturnes
  • T.02 : The Doll’s House
  • T.03 : Dream Country 
  • T.04 : Season of Mists
  • T.05 : A Game of You
  • T.06 : Fables and Reflections
  • T.07 : Brief Lives
  • T.08 : Worlds’ End
  • T.09 : The Kindly Ones
  • T.10 : The Wake

Sandman, le Maître des Rêves, a été fait prisonnier pendant 70 ans. Après s’être libéré, il doit réclamer son royaume, le Rêve, ainsi que ses attributs de pouvoir : son heaume, sa bourse et son rubis. Sa quête est difficile, mais il peut compter sur l’aide de personnages… très inattendus !

Je concède volontiers que je n’ai pas lu énormément de comics dans ma vie. Ce n’est pas trop ma tasse de thé, voyez-vous. Mais ce que j’ai aimé, chez le peu que j’ai adoré (Locke and Key ou The Boys pour ne citer qu’eux), ceux sont : un excellent scénario, des personnages intéressants/nuancés et une mise en page pertinente. Pour être honnête, une grande partie de l’esthétisme des comics me déplait et mes deux préférés ne font pas exception (d’où l’importance que j’apporte au scénario). Je sais qu’il y a de talentueux dessinateurs dans le monde des comics dont le style m’attirerait d’avantages mais je n’ai pas encore eu l’occasion de les lire. Enfin, j’adore les histoires contemplatives, oniriques mais faut-il encore qu’il y ait quelque chose de valable à contempler. Dans un roman, c’est facile, mon imagination fait tout le travail mais dans un comics, malheureusement, tout repose sur le talent du dessinateur. Et là, j’aborde le principale problème que j’ai eu avec The Sandman : la grande majorité des dessins de cette série m’a totalement rebuté. J’aurai largement préféré le lire en roman et laisser mon imagination en roue libre plutôt que de m’infliger ça. Pour reprendre ce que je disais plus haut, je ne suis pas fan de l’esthétisme de Locke and Key ou The Boys mais ça n’a absolument pas entravé mon plaisir de lecture. Alors que là…

Le problème c’est que même en mettant de côté le visuel (ce qui était plutôt difficile), le reste était bien trop inégale pour vraiment m’accrocher. On a l’arc principale, l’histoire de Dream (Sandman), le roi du monde des rêves, comment il s’est retrouvé emprisonné, puis s’est libéré, a remit son royaume sur pied. On découvre petit à petit son histoire, son univers, ses relations amoureuses, familiales, le poids de sa fonction, etc… Tout cela est entrecoupé de plein de petites histoires indépendantes concernant des humains de toutes nationalités et époques en lien avec le monde des rêves. Bien que très confus, l’ensemble aurait pu me plaire surtout que chaque histoire amène son lot de réflexions sur les différentes mythologies et sur la place du Rêve dans l’Humanité et dans l’Histoire (entre autres). Mais je n’ai pas trouvé l’histoire de Dream très intéressante et à part quelques exceptions, les histoires humaines m’ont profondément ennuyé. J’avais cette impression de déjà vu. Et c’est bien là l’autre problème que j’ai eu avec The Sandman : cette impression de lire des brouillons d’idées que Gaiman a beaucoup mieux développé et affiné plus tard dans ces romans.

Au niveau des personnages… Quand je regarde Dream, j’y vois la muse de Gaiman, j’y vois le terreau de ces autres oeuvres (que j’ai adoré) et j’y vois l’inspiration d’autres créateurs talentueux. Je comprends qu’on puisse s’y attacher mais ça n’a pas été mon cas (le Jack de Burton a déjà pris cette place ^^’). Par contre les personnages secondaires du monde du rêve sont excellents : Cain et Abel, Eve, le Corbeau, le Bibliothécaire, le bonhomme citrouille, les chimères gardiennes de la porte… j’ai savouré tous leurs passages. C’est bien claire, ceux sont eux qui m’ont maintenu jusqu’au bout. Et puis il y a la famille de Dream, les Endless : Death, Desire, Despair, Delirium, Destiny et le 7è frère disparu. Je les ai trouvé tellement géniaux et bien mieux exploités que Dream. Enfin, il y a le dernier tome « The Wake« , mon préféré, visuellement magnifique, où tous les fils de l’histoire se rejoignent en un très beau final. Ce tome, c’est franchement ce que j’aurai aimé que toute la série soit. Tant pis.

Ma petite conclusion ? Cette oeuvre a était fondatrice en son temps, aucun doute là-dessus, mais, malheureusement ou heureusement, elle a été surpassée depuis. Mon erreur a été de la lire aujourd’hui. Mon moi adolescente l’aurait adoré, mise dans mon panthéon d’oeuvres majeures et pardonné ses défauts par manque d’éléments de comparaison. Là, je trouve que l’ensemble a plutôt mal vieilli.

En attendant, DC Comics a relancé la série en 2018 en mode « univers de Sandman » avec les séries The Books of Magic, Lucifer, The Dreaming et House of Whispers. J’y ai jeté un oeil, visuellement c’est somptueux. Gaiman est toujours au scénario. Le pilote est dans ma PAL donc je reviendrai vous en parler bientôt. On en n’a pas fini toi et moi, Mr Sandman 😉. (Et c’est sans compter tous les HS et specials ! Il y a aussi de quoi faire mais je ne sais pas si j’aurai le courage…)

3 réflexions au sujet de “The Sandman”

  1. Je me dis depuis longtemps que, parce que Gaiman, il faudrait que je tente un jour, mais j’ai aussi du mal avec ce que j’ai aperçu du visuel. Je dois avouer que ce que tu en dis ne me motive guère à surpasser cela. ^^’
    (elle a fait quoi de mal la couverture du tome 5 pour ne pas avoir le droit d’être dans l’article ? =P)

    Aimé par 1 personne

    1. En tant que grande fan de Gaiman, je t’avoue que ça m’a fait mal mais certains vieux comics, ça ne passe plus du tout. J’ai le même soucis avec les premiers « The Books of Magic ». ça pique trop. J’en comprends presque qu’ils fassent des reboots régulièrement 😅.
      (je crois bien que je l’ai zappé 🤣 … mais maintenant si je l’ajoute, ça ne va plus être aussi bien rangé… Hummmm 🧐)

      J'aime

  2. C’est un peu le problème de Sandman, les dessins. Même moi qui ne prête qu’une attention limitée aux dessins (oui je suis une très mauvaise lectrice de BD), j’ai du mal avec les premiers tomes. Ceci dit je trouve qu’il y a un fourmillement d’idées dans cette série… pour moi il a jamais réussi à faire quelque chose de plus abouti que Sandman.
    Et personnellement mon tome préféré est Fables and Reflections (des nouvelles, tiens donc) avec l’histoire de l’Empereur des Etats-Unis et Ramadan ❤

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s