Adulte, Fantasy, Lectures, Recueils, Young Adult

L’instinct du Troll

de Jean-Claude Dunyach | ed. L’Atalante | Recueil | Fantasy | 160 pages

4è de couv

Glissez-vous dans l’intimité d’un troll le temps de quatre aventures qui font trembler la terre jusqu’aux tréfonds des mines les plus obscures.
Bien sûr, pour cela, vous allez devoir franchir les falaises du Désespoir, affronter les périls du col des Assassins et vous enfoncer dans les marais de la Mort sinueuse, mais ne vous inquiétez pas : après, c’est fléché. Et, avant, mieux vaut savoir que, s’il faut qu’un troll s’habille pour une occasion spéciale, il convient de le prévenir dix ans à l’avance.
Surtout, n’oubliez jamais que l’eau ferrugineuse est un fléau qui ravale le troll au rang de l’homme.
Alors, vous qui entrez ici, laissez toute espérance ainsi que vos affaires personnelles au vestiaire. Et n’oubliez pas de rapporter vos notes de frais.
Ayerdhal.

Liste des nouvelles :

  • Respectons les procédures
  • La taille a son importance
  • L’instinct du troll
  • Ou se taise à jamais

Mon avis

Je ne sais pas vous mais quand des personnes, qui me connaissent bien pourtant, m’assurent que je vais adorer tel livre/film/bd/etc, j’ai tendance à me méfier. Souvent à tord maaaais parfois à raison. Peut-être est-ce mon esprit de contradiction ? Ou peut-être que mes attentes grimpent inconsciemment ?

Ce recueil de 4 nouvelles suit les aventures d’un même personnage : un troll. Ce dernier travaille pour une compagnie minière. Il se doit d’assister à des réunions pour décider d’une autre date de réunion, ne surtout pas oublier ses notes de frais, suivre la procédure, rentrer dans le budget et ne pas (trop) abîmer son nouveau stagiaire.

Cette parodie du système d’entreprise implanté dans de la fantasy aurait pu/dû me plaire. Les idées sont très bonnes, les personnages aussi et la plume de Jean-Claude Dunyach est toujours aussi agréable à lire. Pourtant la sauce n’a malheureusement pas prise. J’ai vécu à petite échelle ce système et j’en garde un très mauvais souvenir. Donc, sûrement dû à ce vécu et peut-être un mauvais timing de lecture (ça arrive), je n’ai pas du tout adhéré aux mésaventures de notre cher troll. Cela m’attriste parce que, dans d’autres circonstances, j’aurai sûrement passé un excellent moment mais ce ne fût malheureusement pas le cas.

Cela dit, je recommande tout de même cette lecture aux amateurs de Light Fantasy. Cette belle satire de notre culture d’entreprise est, malgré tout, à découvrir.


Lettre D du challenge ABC – Check!

2 réflexions au sujet de “L’instinct du Troll”

  1. Vraiment les pires les gens qui conseillent des livres.
    Le fait que tu y voies des qualités même en étant passée à côté me le fait garder dans un coin de ma tête. Et puis il faut vraiment que je découvre Jean-Claude Dunyach, alors si l’occasion se présente, sait-on jamais. ^^

    Aimé par 1 personne

    1. J’te jure, on peut faire confiance à personne ! XD
      JC Dunyach est à découvrir, oui oui oui ! Je l’ai découvert par son dernier recueil « Le clin d’oeil du héron » et j’avais beaucoup aimé. C’était plus du fantastique que de la light fantasy d’ailleurs et je trouve que ça lui va mieux ^^.

      Aimé par 1 personne

Répondre à Baroona Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s